Personnel

Alexandra Clarissa BAYER WILDBERGER

Doctorant

Alexandra Clarissa BAYER WILDBERGER
Email

Titres

Doctorante, Ecole Doctorale « Complexité du Vivant », Sorbonne Université
Master en Biologie Moléculaire et Cellulaire (2018) – Sorbonne Université

Expertises

Thérapie cellulaire
Immunologie
Maladies Autoimmunes

Présentation

Sujet de thèse :
Approche de thérapie cellulaire de la Myasthénie utilisant les cellules souches mésenchymateuses

Directeur de thèse et/ou encadrants :
Jean-Thomas VILQUIN

Titulaire d’un Diplôme initial en Biochimie (Bac + 5) de l’Université Catholique «Nuestra Señora de la Asunción» au Paraguay, j’ai toujours été intéressée et attirée par la recherche et l’enseignement. Des soutiens gouvernementaux Paraguayens m’ont permis de découvrir la biologie moléculaire à travers des expériences pratiques en Allemagne d’abord, puis en France à Sorbonne Université. Ainsi,  un Master 1 en Biologie Moléculaire et Cellulaire a particulièrement complété mes connaissances dans ces disciplines et m’a orientée vers le monde de l’immunologie. Je me suis donc spécialisée en Master 2 «Recherche en immunothérapies innovantes & Vaccinations» qui a piqué mon intérêt pour les  développements thérapeutiques et a affirmé mon goût pour la Recherche Translationnelle. En effet, j’ai été associée à un nouveau projet de l’équipe visant au développement d’une approche de thérapie cellulaire pour la Myasthénie en utilisant des cellules souches mésenchymateuses humaines. A l’issue de ce Master 2, j’ai obtenu un contrat de l’Ecole Doctorale Complexité du Vivant de Sorbonne Université, pour continuer ces travaux dans le cadre d’une Thèse. J’ai la chance de compléter cette expérience de la recherche par des missions d’enseignement, que j’exerce auprès des étudiants de 1ère et 3ème année de Licence «Sciences de la Vie» en biologie moléculaire/biochimie et en Immunologie, sous la forme de travaux pratiques et travaux dirigés.

A l’issue de mon Doctorat, je souhaite retourner au Paraguay pour promouvoir le développement de la recherche en Immunologie, et pour contribuer à l’enseignement et à la formation des futurs professionnels en Science et en Santé.

Principales publications

  1. Etienne, J, Joanne, P, Catelain, C, Riveron, S, Bayer, AC, Lafable, J et al.. Aldehyde dehydrogenases contribute to skeletal muscle homeostasis in healthy, aging, and Duchenne muscular dystrophy patients. J Cachexia Sarcopenia Muscle. 2020;11 (4):1047-1069. doi: 10.1002/jcsm.12557. PubMed PMID:32157826 PubMed Central PMC7432589.
  2. Vilquin, JT, Bayer, AC, Le Panse, R, Berrih-Aknin, S. The Muscle Is Not a Passive Target in Myasthenia Gravis. Front Neurol. 2019;10 :1343. doi: 10.3389/fneur.2019.01343. PubMed PMID:31920954 PubMed Central PMC6930907.
  3. Villegas, JA, Bayer, AC, Ider, K, Bismuth, J, Truffault, F, Roussin, R et al.. Il-23/Th17 cell pathway: A promising target to alleviate thymic inflammation maintenance in myasthenia gravis. J Autoimmun. 2019;98 :59-73. doi: 10.1016/j.jaut.2018.11.005. PubMed PMID:30578016 .
Search PubMed
You cannot copy content of this page
Share This