Equipe BONNE

Génétique et physiopathologie des MNM liées à la matrice extracellulaire et du noyau

Génétique et physiopathologie des Maladies Neuromusculaires liées à la matrice extracellulaire et du noyau

Les thèmes de recherche de l’équipe se concentrent sur 2 groupes de maladies neuromusculaires: les myopathies dues aux anomalies de la Myomatrice (collagène de type VI & autres composants de la matrice extracellulaire) et du Myonucleus (dystrophie musculaire d’Emery-Dreifuss & autres laminopathies du muscle strié dues aux mutations du gène codant pour des lamines de type A ou des gènes codant pour des composants liés à la membrane nucléaire). Ces myopathies partagent certaines caractéristiques cliniques, dont des rétractions importantes, et peuvent faire l’objet d’un diagnostic différentiel.

Ces pathologies sont très hétérogènes, à la fois cliniquement et génétiquement, et aucun traitement n’est encore disponible. Nos activités antérieures ont conduit à l’identification d’anomalies génétiques et au développement d’outils (modèles cellulaires et animaux) afin de décrypter les mécanismes physiopathologiques pour une meilleure compréhension des bases moléculaires et l’identification de cibles thérapeutiques.

De nombreux points restent non résolus: 1) l’absence de diagnostic moléculaire pour un sous-ensemble de patients, 2) l’absence de biomarqueurs pertinents, 3) la fonction précise de certaines protéines impliquées et les mécanismes physiopathologiques sous-jacents… Plusieurs points communs (dysfonctionnement contractile, défauts de la mécanobiologie, fibrose…) ont été et sont toujours abordés de manière transversale par la mise en commun de nos compétences spécifiques (enveloppe nucléaire, nucléoplasme, matrice extracellulaire…).

Thèmes de recherche actuellement développés en parallèle et en synergie

  • Réduire l’errance diagnostique des patients présentant ces MNM par des approches multi-Omics en collaboration avec le Consortium Européen Solve-RD,
  • (Re) Définir le spectre génétique et clinique ainsi que l’histoire naturelle de ces MNM,
  • Développer de nouveaux outils d’aide à la validation de variants génétiques issus du séquençage à haut débit ;
  • Etudier les mécanismes physiopathologiques des mutations géniques qui induisent ces affections des muscles cardiaques et / ou squelettiques avec pour objectif,
  • Identifier et tester des pistes thérapeutiques pour ces affections. Ceci est effectué sur du matériel biologique provenant de patients (ADN, ARN, cellules en culture et biopsies) ainsi que sur les divers modèles animaux que nous avons développés (souris, poisson zèbre).

Noyau-MEC ©Astrid Brull

Noyau-MEC ©Astrid Brull

Equipe BONNE
Gisèle Bonne

Contacts :

Gisèle Bonne

NomPositionEmailORCID



373 documents

  • M. Rederstorff, V. Allamand, P. Guicheney, C. Gartioux, P. Richard, et al.. Ex vivo correction of selenoprotein N deficiency in rigid spine muscular dystrophy caused by a mutation in the selenocysteine codon. Nucleic Acids Research, 2008, 36 (1), pp.237 - 244. ⟨10.1093/nar/gkm1033⟩. ⟨hal-01716066⟩
  • M. Rederstorff, V. Allamand, P. Guicheney, C. Gartioux, Patrick Richard, et al.. Ex vivo correction of selenoprotein N deficiency in rigid spine muscular dystrophy caused by a mutation in the selenocysteine codon.. Nucleic Acids Research, 2008, 36 (1), pp.237-44. ⟨10.1093/nar/gkm1033⟩. ⟨hal-00292612⟩
  • Valérie Allamand, Laure Bidou, Masayuki Arakawa, Célia Floquet, Masataka Shiozuka, et al.. Drug-induced readthrough of premature stop codons leads to the stabilization of laminin alpha2 chain mRNA in CMD myotubes.. The Journal of Gene Medicine, 2007, epub ahead of print. ⟨10.1002/jgm.1140⟩. ⟨hal-00198869⟩
  • P. Castets, S. Maugenre, Mathieu Rederstorff, A. Lescure, A. Krol, et al.. C.P.2.11 Expression of selenoprotein N in mice during development and in muscle regeneration. Neuromuscular Disorders, 2007, 17 (9-10), pp.847. ⟨10.1016/J.NMD.2007.06.287⟩. ⟨hal-02935590⟩
  • Claude L. Charvet, Christophe Houbron, Ara Parlakian, Julien Giordani, Charlotte Lahoute, et al.. New Role for Serum Response Factor in Postnatal Skeletal Muscle Growth and Regeneration via the Interleukin 4 and Insulin-Like Growth Factor 1 Pathways: SKELETAL MUSCLE GROWTH, REGENERATION, AND SRF DEFECT. Molecular and Cellular Biology, 2006, 26 (17), pp.6664-6674. ⟨10.1128/MCB.00138-06⟩. ⟨hal-03120739⟩
  • V. Allamand, Patrick Richard, Et Al., A. Lescure, C. Ledeuil, et al.. A single homozygous point mutation in a 3'untranslated region motif of selenoprotein N mRNA causes SEPN1-related myopathy. EMBO Journal, 2006, 7, pp.450-454. ⟨hal-00094034⟩
  • Laurent Ségalat, Karine Grisoni, Jonathan Archer, Cinthya Vargas, Anne Bertrand, et al.. CAPON expression in skeletal muscle is regulated by position, repair, NOS activity, and dystrophy.. Experimental Cell Research, 2005, 302 (2), pp.170-9. ⟨10.1016/j.yexcr.2004.09.007⟩. ⟨hal-00194444⟩
  • L. Segalat, K. Grisoni, J. Archer, C. Vargas, Anne Bertrand, et al.. CAPON expression in skeletal muscle is regulated by position, repair, NOS activity, and dystrophy.. Experimental Cell Research, 2005, 302, pp.170-179. ⟨hal-00144038⟩
  • Takuro Arimura, Anne Helbling-Leclerc, Catherine Massart, Shaida Varnous, Florence Niel, et al.. Mouse model carrying H222P-Lmna mutation develops muscular dystrophy and dilated cardiomyopathy similar to human striated muscle laminopathies.. Human Molecular Genetics, 2005, 14 (1), pp.155-69. ⟨10.1093/hmg/ddi017⟩. ⟨hal-00165763⟩
  • L. Bidou, I. Hatin, N. Pérez, V. Allamand, J.J. Panthier, et al.. Premature stop codons involved in muscular dystrophies show a broad spectrum of readthrough efficiencies in response to gentamicin treatment.. Gene Therapy, 2004, 11, pp.619-627. ⟨hal-02676851⟩

AFM Telethon : innover pour guérir
Agence nationale de la recherche
Congenital Muscular Dystrophy Research
Muscular Dystrophy UK - Fighting Muscle-wasting conditions
Solving the Unsolved Rare Diseases
European Research Area Network on Cardiovascular Diseases

You cannot copy content of this page

Share This